Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok

réservez
un hébergement


préparez votre séjour

carte interactive

Accueil > Nos plus beaux sites > De Roscoff à la Baie de Morlaix

De Roscoff à la Baie de Morlaix

  • Coucher de soleil sur la Baie de Morlaix

  • Morlaix

  • Roscoff

  • Jardin exotique de Roscoff

  • Île Louet

  • Saint-Pol-de-Léon

  • Phare de Pontusval

Carte du Finistère avec la Baie de MorlaixAutour de la Baie de Morlaix, la côte nord de la Bretagne recèle de nombreux trésors culturels et naturels. Ses paysages de rêves, entre criques aux eaux translucides et collines verdoyantes vous invitent à un voyage d’exception en Finistère !

 

Morlaix a su conserver le charme des villes médiévales. Ses venelles sont bordées de nombreuses maisons chics à pans de bois, d’un style que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Bretagne. Vous pourrez observer leurs spécificités en visitant la Maison à Pondalez et la Maison de la Duchesse Anne (16e siècle, classées Monuments Historiques). Le viaduc construit au 19e siècle pour la ligne de chemin de fer Paris-Brest domine la ville du haut de ses 58 mètres. Le 1er étage est accessible à la visite. Profitez-en, c’est une visite unique !

La ville, qui fut l’un des plus importants ports de Bretagne, est la porte d’entrée vers la Baie de Morlaix, qui s’étend de Roscoff à la Pointe de Primel. Cette baie peuplée de nombreux îles et îlots (Louet, Callot…) abrite le fameux Château du Taureau. Ce « Fort Boyard miniature » construit au 16e siècle puis reconstruit par Vauban au milieu du 18e siècle a permis de défendre le port de Morlaix contre les corsaires anglais. Il a également servi de prison, de résidence secondaire, de base pour une école de voile…. Aujourd’hui, vous pouvez le visiter et découvrir ainsi la vie quotidienne de la garnison et des prisonniers au 18e siècle ainsi que les personnages clés qui ont fait l’histoire du fort. Une visite exceptionnelle et hors du temps.

Plus à l’Ouest, la Côte des Sables, de Plouescat à Saint-Pol-de-Léon, offre de nombreuses possibilités : zones protégées comme les dunes de Keremma, stations balnéaires de Plouescat, Santec ou Cléder, cités historiques de Roscoff et Saint-Pol-de-Léon… Saviez-vous que c’est à Roscoff que le premier centre de thalassothérapie français a vu le jour ? Faites un retour aux sources le temps d’un séjour détente !

Les dunes de Keremma

Roscoff, fameuse cité des corsaires, possède également un jardin labellisé « jardin remarquable », le Jardin exotique et botanique. C’est un incontournable de la région, à la fois pour sa richesse botanique et exotique et pour le magnifique point de vue qu’il offre sur le littoral et l’île de Batz (voir aussi les îles du bout du monde). Le long de la Baie de Morlaix, Saint-Pol-de-Léon possède le plus haut clocher de Bretagne. En effet, la chapelle Notre-Dame-du-Kreisker culmine à 78 mètres. N’hésitez pas à grimper en haut de son clocher (en saison estivale) : la vue est imprenable !

Dans cette région du Nord Finistère, vous avez rendez-vous avec l’histoire. Ne ratez pas le Cairn de Barnenez à Plouezoc’h, un monument unique : le plus grand mausolée mégalithique d’Europe et 2e plus vieux monument au monde ! Datant du 5e millénaire avant J.-C., il mesure 75 mètres de long et 5 mètres de haut.

Faites ensuite un bond dans le temps pour retrouver la période fastueuse du commerce du lin et du chanvre en visitant les enclos paroissiaux. Ces ensembles religieux sont une spécificité du nord du Finistère. La plupart ont bénéficié d’échanges avec les artistes et artisans des ateliers du Château de Kerjean (16e siècle) à Saint-Vougay. Vous pourrez ainsi visiter les enclos de Saint-Sezny-Guissény, Berven, Saint-Servay, Bodilis… Un autre édifice exceptionnel vous attend : la basilique Notre-Dame-de-Folgoët. Datant du 15e siècle, son jubé attire l’œil dès l’entrée dans la basilique gothique. Son pardon annuel attire toujours un public nombreux. Bref, de quoi passer un séjour exceptionnel en Finistère !

Basilique Notre-Dame du Folgoet

La culture maraîchère revêt une importance toute particulière dans la région de Saint-Pol-de-Léon. Surnommée la « Ceinture dorée », son microclimat et son sol riche en ont fait la première région maraîchère de France, particulièrement reconnue pour ses primeurs. Artichauts (70% de la production française y est produite), choux-fleurs, pommes de terre, brocolis, tomates, etc. sont cultivés toute l’année. Mais c’est l’oignon de Roscoff A.O.C. (Appellation d’Origine Contrôlée) et A.O.P. (Appellation d’Origine Protégée) qui en est l’emblème. Cultivé à partir du 17e siècle, il prend pleinement son essor au 19e siècle avec l’apparition des Johnnies. Ces paysans ont été surnommés ainsi par les Anglais auxquels ils venaient vendre leur production. La Maison des Johnnies et de l’Oignon de Roscoff raconte aujourd’hui leur histoire étonnante.

Champ d'artichauts

À découvrir aussi, pour des vacances chics et de rêve en Finistère :

Les îles du bout du monde | Quimper et la riviera | Les abers et l’Iroise | Autour de la rade de Brest | La presqu’île de Crozon | La baie de Douarnenez et la Pointe du Raz | De Concarneau à Pont-Aven | Les Monts d’Arrée