Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok

réservez
un hébergement


préparez votre séjour

carte interactive

Accueil > Nos plus beaux sites > Les peintres en Finistère

Les peintres en Finistère

  • Pont-Aven

  • Roscoff

  • Penmarc'h

  • L'Odet

  • Ouessant

  • Châteauneuf-du-Faou

  • Presqu'île de Crozon

  • Douarnenez

  • Brest

Un voyage original en peinture

Le Finistère attire toujours aujourd’hui les artistes, avec sa culture traditionnelle florissante sans cesse renouvelée, la magie de sa lumière, mais aussi parce qu’une part de l’histoire de la peinture s’y est écrite, avec Gauguin et l’École de Pont-Aven.

Nous vous invitons à découvrir les lieux qui ont fasciné et fascinent toujours les peintres du monde entier.

Concarneau, Pont-Aven, Le Pouldu

Pont-Aven et ses nombreux moulins évoquent d’abord Paul Gauguin et les nombreux artistes qui ont fondé l’école de Pont-Aven par la suite. Mais de nombreux peintres réalistes étaient déjà présents depuis plusieurs années quand Gauguin arriva à Pont-Aven. Américains, Scandinaves, Allemands, Anglais : ils étaient tous venus admirer ici la beauté des costumes traditionnels et les paysages changeants de la ria. L’école de Pont-Aven marquera néanmoins sa différence en s’affranchissant de l’académisme pour « peindre ce que l’on sent au lieu de peindre ce que l’on voit ». Cette école fait aujourd’hui l’objet d’un nouveau musée des beaux-arts à Pont-Aven même.

« Le groupe de Concarneau », installé dans la cité du sud Finistère pendant la deuxième moitié du 19e siècle, a profité de l’arrivée du train dans la ville en 1883. Les peintres se sont alors installés en nombre sur les quais, venant de France et des États-Unis mais aussi de Suède, de Russie ou de Grande-Bretagne. Ces peintres, attirés par l’aspect pittoresque du port, vont jouer un rôle important dans la vie de la cité ; ils signeront la pétition contre la vente des remparts de la Ville Close en 1899 et aideront à créer la Fête des Filets Bleus en 1905 suite à la crise de la sardine.

Je profite de ma visite pour…

M’offrir une croisière sur l’Aven et le Bélon, entre 1h15 et 1h45 de détente garantie !

En savoir plus sur Concarneau, Pont-Aven et leur région

Port Manec'h à Névez

Quimper, Bénodet et le Pays fouesnantais

De nombreuses célébrités se sont pressées pour venir dans le pays Fouesnantais ; Émile Zola, Sarah Bernhardt, Guillaume Apollinaire, Paul Klee, Marcel Proust, Winston Churchill entre autres sont tombés sous le charme de cette côte aux eaux translucides, de ces rues fleuries d’hortensias et de ce climat agréable. Le peintre Émile Simon a beaucoup représenté les paysages de cette région mais aussi des scènes de la vie quotidienne ou des personnages locaux. À partir de 1943, il s’installe dans le Manoir de Squividan avec son ancienne élève Madeleine Fié-Fieux, qui a légué le manoir et 1300 œuvres au département à son décès. Vous pouvez visiter le manoir et son joli parc en saison, et ainsi admirer les œuvres de ces deux peintres.

À Quimper, l’un des peintres les plus marquants est probablement Eugène Boudin, l’un des premiers artistes à peindre en extérieur au 19e siècle. Ce n’est véritablement que pendant l’entre-deux-guerres que la capitale bretonne s’animera de nouveau, autour du génial Max Jacob. Son esprit inspirera les artistes bretons sur plusieurs générations.

En vous rendant à Quimper, rendez-vous au musée des beaux-arts mais également au musée départemental breton, tous les deux situés autour de la cathédrale Saint Corentin.

Je profite de ma visite pour…

Me balader à Bénodet et découvrir des bienfaits de la mer en testant la thalasso de Bénodet et leurs formules à la demi-journée.

En savoir plus sur la riviera bretonne et Quimper

Fouesnant

Pont l’Abbé et le pays bigouden

Le pays bigouden fut découvert par les peintres un peu plus tardivement que d’autres régions du Finistère. Cependant, à la fin du 19e siècle, Saint-Guénolé-Penmarc’h devient un foyer important de peintres, attirés par la lumière crue, les costumes chatoyants, les grandes plages sauvages et ventées, les pardons, les fêtes, la pêche… Parmi ceux qui ont posé leur chevalet dans le pays bigouden, on peut citer Lucien Simon (peintre officiel de la Marine, illustrateur de Pêcheurs d’Islande de P. Loti), Jean-Julien Lemordant ou Maurice Denis.

Je profite de ma visite pour…

Déguster les produits locaux en découvrant les marchés du Pays bigouden : leurs couleurs éclatantes, leurs langoustines…

En savoir plus sur le pays bigouden

Saint-Guénolé

Douarnenez, le Cap Sizun

Les artistes qui s’installent dans la baie de Douarnenez y sont bien accueillis, dès le 19e siècle. Surnommé le « Barbizon breton », c’est un lieu de rencontre pour de nombreux grands noms de la vie artistique du moment comme Renoir, Picasso, Matisse, José Maria de Heredia, Prévert, Odilon Redon, Mathurin Méheut… Les peintres s’intéressent plus particulièrement aux paysages et aux pardons, à la lumière changeante au-dessus de la baie et aux variations de la côte au gré des marées. De Douarnenez, continuez le long de la côte découpée du Cap Sizun : de magnifiques panoramas vous attendent.

Pour en savoir plus sur l’histoire de la ville et son identité maritime, direction le Port Musée sur les quais du Port Rhu. Il se visite toute l’année.

Je profite de ma visite pour…

Faire une balade en famille à la Pointe du Raz, Grand Site de France : un incontournable du Finistère !

En savoir plus sur Douarnenez et le Cap Sizun

Douarnenez et le port Rhu

Camaret et la presqu’île de Crozon

L’île Vierge, la pointe du Kador, les Tas de Pois, le Cap de la Chèvre… La presqu’île de Crozon vous offre de beaux points de vue le long de ses côtes à pic. Avec le développement du tourisme au début du 20e siècle, puis l’arrivée du train en 1923, la presqu’île accueille de plus en plus d’artistes comme les peintres Pierre Vaillant et Désiré Lucas. Le Brestois Pierre Péron et le Camaretois Jim Sévellec y ont également laissé leur trace.

Je profite de ma visite pour…

M’offrir une balade sur l’eau en stand up paddle, kayak, voilier… Ici la mer vous entoure, c’est le paradis des loisirs nautiques.

En savoir plus sur la presqu’île de Crozon

La Pointe Saint Hernot sur la presqu'île de Crozon

Huelgoat et Châteauneuf-du-Faou, la Bretagne intérieure

Au 19e siècle, le Finistère intérieur est beaucoup moins fréquenté que les côtes maritimes. Seule exception : Huelgoat qui attire les Britanniques, et où fleurissent les hôtels. En 1893, Paul Sérusier quitte Huelgoat pour Châteauneuf (aujourd’hui Châteauneuf-du-Faou) qu’il ne quittera plus. Il y peindra de nombreux paysages et scènes de vie avec l’Aulne pour décor (aujourd’hui canal de Nantes à Brest), que vous pouvez découvrir aujourd’hui en vous promenant sur le chemin de halage.

Je profite de ma visite pour…

Visiter le domaine de Trévarez : son parc, ses écuries et son château séduisent petits et grands.

En savoir plus sur les Monts d’Arrée

Huelgoat

Brest et la rade de Brest

À partir du 17e siècle, Brest devient un port militaire de grande importance. Les premiers peintres de Brest sont donc les peintres de la Marine, qui répondent aux commandes royales pour donner une idée exacte des défenses en place. Parmi eux, au 20e siècle, Pierre Péron se distingue particulièrement. Illustrateur, décorateur, peintre, graveur, sculpteur, caricaturiste, écrivain… il a tous les talents. Né à Brest où il a passé une grande partie de sa vie, il incarne l’esprit « tizef » à la perfection.

Faites un détour par le musée des beaux-arts de Brest dont la collection compte quelques 10 000 objets.

Je profite de ma visite pour…

Partir à la découverte des océans en visitant Océanopolis.

En savoir plus sur Brest et sa rade

La ville de Brest

Morlaix, sa baie, Roscoff et le Léon

Entre terre et mer, Morlaix est bien installée au fond de sa baie. C’est une ville d’imprimeurs qui a beaucoup été représentée dans les lithographies. Les artistes se sont également intéressés aux environs de la ville et à sa région, comme la crypte de l’église de Lanmeur, l’église du Kreisker à Saint-Pol de Léon, les falaises de Saint Jean du Doigt (dépeintes par Maxima Maufra)…

Prenez le temps de visiter le musée de Morlaix constitué de la Maison à Pondalez et des Jacobins, dont la collection comprend des œuvres de peinture moderne et contemporaine d’un  côté et des arts et traditions populaires de l’autre. Près de Landivisiau, un musée est consacré à Yan’Dargent, qui y est né. Vous pourrez le visiter pendant la saison estivale.

Je profite de ma visite pour…

Rejoindre le bord de mer et randonner à ma guise sur le légendaire GR34.

En savoir plus sur la baie de Morlaix et sa région

Le centre-ville de Morlaix

Les îles du Finistère

Plus de 700 artistes ont peint ces îles du bout du monde depuis la seconde moitié du 19e siècle. Les peintres les plus connus se nomment Charles Cottet, Lucien Delpy ou Mathurin Méheut. Parmi leurs thèmes de prédilection figurent notamment des lieux emblématiques comme le phare du Créac’h, les goémoniers, les veuves et la grève au fil des marées. Les îles sont des lieux mythiques où ces artistes ont pu se déconnecter de leur quotidien pour mieux partager la vie des îliens et apprécier ces paysages du bout du monde.

Je profite de ma visite pour…

M’offrir une balade sur l’eau en stand up paddle, kayak, voilier… Ici la mer vous entoure, c’est le paradis des loisirs nautiques.

En savoir plus sur les îles

Vous souhaitez en savoir plus ?

5 « Musées de France » vous proposent de riches expositions permanentes et des expositions temporaires de qualité : le musée des beaux-arts de Brest, le musée de Morlaix, le musée de Pont-Aven, le musée des beaux-arts de Quimper, le musée départemental breton à Quimper et le Manoir de Squividan. De nombreuses galeries d’art et ateliers d’artistes sont également ouverts à la visite.

Deux centres d’art contemporain exposent toute l’année des œuvres d’artistes reconnus : Le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la Culture à Landerneau et le centre Passerelle à Brest.

Chaque année, Chemins du Patrimoine propose des expositions sur ses différents sites ouverts à la visite (Domaine de Trévarez, Abbaye de Daoulas, Manoir de Kernault, Château de Kerjean, Abbaye du Relec). Enfin, de nombreux autres musées de société et écomusées vous feront découvrir l’histoire, les traditions et les coutumes locales.

Vous pouvez feuilleter et télécharger gratuitement notre brochure sur les cités des peintres en Finistère. Vous pouvez également la commander gratuitement en nous contactant.


Téléchargez la brochure sur les peintres

Suivez les traces des peintres en Finistère

Laissez-vous inspirer en visitant les cités des peintres, les lieux où ils ont séjourné et les paysages qui les ont charmés.

Carte des cités des peintres en Finistère

Les cités des peintres

  1. 1 – Batz
  2. 2 – Roscoff
  3. 3 – Saint-Jean du Doigt
  4. 4 – Morlaix
  5. 5 – Saint-Pol de Léon
  6. 6 – Saint-Servais
  7. 7 – Brest
  8. 8 – Ouessant
  9. 9 – Camaret sur Mer
  10. 10 – Morgat
  11. 11 – Huelgoat
  12. 12 – Locmaria-Berrien
  13. 13 – Châteauneuf-du-Faou
  14. 14 – Douarnenez
  15. 15 – Sein
  16. 16 – Quimper
  17. 17 – Penmarc’h
  18. 18 – Pont-l’Abbé
  19. 19 – Loctudy
  20. 20 – Sainte-Marine
  21. 21 – Bénodet
  22. 22 – Clohars-Fouesnant
  23. 23 – Fouesnant
  24. 24 – Concarneau
  25. 25 – Nizon
  26. 26 – Pont-Aven
  27. 27 – Le Pouldu